Joséphine : un feel-good movie à voir entre meufs

Je vous pose le décor, dimanche après-midi, lendemain de soirée, on va dire… intense. Ma super copine Aurélie me propose d’aller au ciné voir Joséphine, comédie du moment avec Marilou Berry. Comme je suis absolument incapable de résister à l’appel des salles obscures, je n’ai évidemment pas dit non. Mais pour commencer le résumé :

1115511-l-affiche-du-film-josephine-en-salles-620x0-2

Joséphine, 29 ans trois-quart, obnubilée par la taille de ses fesses, source de tous ses problèmes, n’a toujours pas trouvé l’homme de ses rêves non-fumeur-bon-cuisinier-qui-aime-les-chats-et-qui-veut-plein-d’enfants. Sa seule consolation, c’est qu’elle vit avec Brad Pitt… consolation de courte durée puisque c’est son chat. Quand sa soeur lui annonce son mariage, c’est la goutte d’eau qui fait déborder la tasse à café. Elle s’invente alors une histoire d’amour avec un riche chirurgien brésilien qui lui a demandé sa main et l’emmène vivre au bout du monde. Facile à dire… Ce (petit) mensonge va l’entraîner dans un tourbillon d’aventures.

Je n’ai pas lu la BD de Pénélope Bagieu, je ne ferai donc aucune comparaison. Perso, j’ai bien aimé ce film, comédie romantique à la française. On rit, on est ému, les acteurs sont bons (Mehdi Nebbou, en petit frère frenchy du Mark Darcy de Bridget Jones est adorable). Le montage, dynamique, est plutôt sympathique avec des transitions inventives. Le film n’est pas très long (1h28), et le temps passe à toute vitesse, tellement il arrive à Joséphine tout un tas d’aventures et de quiproquos. La scène de panique de Joséphine à l’aéroport, quand ses amis pensent l’envoyer au Brésil rejoindre son amoureux est hilarante.

Bref, si vous avez envie de passer un bon moment entre copines, je vous le conseille !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *