Pourquoi j’ai choisi ces études-là

Mes études ont été quelque peu… Chaotiques. Tout avait bien commencé, dans ma petite tête de jeune bachelière qui n’avait jamais eu besoin de travailler très dur, le chemin était tout tracé.

Licence d’histoire à Caen, master d’Histoire des religions (et ouais, rien que ça) dans je ne sais même plus quelle fac en région parisienne. Une thèse sur le sujet dans la foulée.

Et donc un doctorat et un poste de prof de fac à 26 ans (ben oui, je n’aurais pas redoublé une seule fois et fait ma thèse en 3 ans). Bref, une jolie voie toute tracée. Vous noterez que j’étais déjà carriériste…

Et puis la vie s’en est mêlée. Dépression, doutes, changement d’orientation, rebond… Je pourrais faire un constat d’échec, après tout, je n’ai pas fait de thèse, certainement pas en histoire des religions ni même en histoire d’ailleurs.

Finalement, je suis devenue journaliste.

Ca n’a pas été sans mal, et j’ai souvent douté. J’aurais pu me contenter de rester à un poste administratif plan-plan, bosser mes 7h par jour et ne pas chercher plus loin. Mais j’ai voulu reprendre mes études.

En fait, ma décision est venue d’un constat tout simple : puisque plus rien ne garantit de trouver un boulot aujourd’hui, autant faire ce qui nous plait. Alors je me suis lancée, et voilà, aujourd’hui je m’en sors pas trop mal (même si je vais probablement être bientôt au chômage pour cause de fin de contrat, cela dit, j’ai des tas de projets pour cette période qui approche).

Pourquoi je raconte tout ça ? Pour dire une chose toute simple. Si vous avez vraiment envie de faire quelque chose, si vous pensez que vous avez les qualités et les compétences nécessaires pour y arriver, si aucun obstacle valable ne semble vous en empêcher… Alors foncez !

Ce sera dur, croyez-moi, la vie d’étudiante quand on n’a pas les parents pour financer derrière c’est parfois hard. Mais quelle satisfaction d’y arriver ! Quel bonheur d’être reconnu pour ses compétences professionnelles.

Et ça, je le souhaite à tout le monde, faites les études qui vous conviennent, qui vous plaisent, peu importe ce qu’en disent les autres, ce qui compte à la fin d’une journée de travail, c’est de se dire que vous avez fait quelque chose que vous aimez !

Publié par

lnleforestier

J'ai attrapé le virus de l'écriture il y a bien longtemps, depuis je n'ai jamais réussi à m'arrêter... et je suis même devenue journaliste !

Une réflexion sur « Pourquoi j’ai choisi ces études-là »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *